Jouer à BKC

forum d'échanges sur la règle de Blitzkrieg Commander
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sur la rouye de Léningrad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
foxbat



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Sur la rouye de Léningrad   Dim 6 Mar - 8:16

CR de partie jouée au club.

4 juillet 1941

La 61ème PanzerDivision du général von Füchsenbat a reçu l'ordre de sécuriser des positions clés sur les flancs de la progression du PanzerGruppe Hoepner vers Léningrad. Du fait de la rapidité de l'avance des jours précédents, les effectifs sont fortement réduits : 3 compagnies de Panzer et 2 bataillons incomplets de PanzerGrenadier, l'un d'eux toutefois monté sur half-tracks. Du fait du caractère vital de la mission, un puissant soutien d'artillerie et de bombardiers lui a été alloué. On attend à rencontrer de la résistance sur la côte 306, une hauteur vitale surplombant un carrefour d'importance critique.





La 61ème Panzer attaque depuis le Sud, et doit prendre 2 objectifs : le village d'Ivanpabo et la côte 306 elle-même. A noter, le clocher de l'église de Raketaski donne une vue imprenable sur la quasi totalité du champ de bataille. Noter aussi le petit bois à l'ouest d'Ivanpabo, idéal pour couvrir une approche de flanc.

Allemands
1 CO cv 10
1 HQ cv9, 6 x Heer, 6 x Sdkfz 251/1, 1 MG42, 1 truck
1 HQ cv9, 6 x Heer, 1 MG42
1 HQ, 2 x Pz IV E, 4 x Pz III G, 4 x Pz II F
1 FAO, 1 FAC
2 x 105 mm (2 x HE, 1 x Smoke)
2 x Stuka (2 x bombs)
seuil de rupture 11


Ils font face à la 254ème brigade d'infanterie, des conscrits, mais retranchés et disposant du soutien de 2 compagnies de chars, dont une de monstrueux chars KV 1 & 2.

Russes
1 CO cv8
1 HQ cv 7, 6 x conscrits, 1 x Maxim HMG, 1 x 37mm ATG
1 HQ cv 7, 6 x conscrits, 1 x Maxim HMG, 1 x 37mm ATG
3 x T26S
2 x KV 1
1 x KV 2
50% de la force russe peut se placer dabns des tranchées.
seuil de rupture 12




les tranchées russes sur la 306. Les murs... sont tout ce que j'ai trouvé pour se substituer aux tranchées oubliées à la maison Rolling Eyes . L'étoile en verre bleu est le marqueur d'objectif.

Le plan de von Füchsenbat : pariant sur la propension russe à rester dans les tranchées, il laisserait en l'air son flanc droit et concentrerait une attaque brutale et massive sur Ivanpabo, dont la chute lui donnerait carte blanche pour envoyer ses troupes dévaster les arrières de la côte 306. Un bataillon d'infanterie démontée recevrait mission de s'infiltrer par les bois de de prendre Ivanpabo par l'ouest, une fois la position attendrie par le matraquage des obusiers de 105 et des Stukas.
Comme prévu, les forces russes ont occupé la côte 306 et y ont retranché un bataillon d'infanterie soutenu par une compagnie de T26S. Les chars lourds étaient rassemblés à proximité du croisement au nord de la 306, sous les ordres directs du commandant en chef russe, alors que de manière plus étonnante, le deuxième bataillon d'infanterie s'était déployé au sud d'Ivanpabo.



A 1300 ayant été informé de la présence soviétique sur la côte 306, von Füchsenbat détacha un bataillon d'infanterie pour prendre le bois à l'Ouest de la localité. A 1400, les éléments de tête de ce bataillon établirent brièvement le contact avec l'infanterie russe au sud du village en prenant leur position d'attaque. Ce contact fut immédiatement rompu, le barrage fumigène prévu pour masquer leur approche tombant en plein sur le bataillon soviétique. Plus au sud, les nouvelles rapportées par l'infanterie causèrent une certaine confusion, qui empêcha les chars et HT de se mettre en route comme prévu (3 jets de commandement à 9 ratés à la suite... ça aurait fait mon bonheur à Battletech!). Mais l'apparition de cette même infanterie allemande causa une certaine panique en face, amenant le major commandant l'infanterie au sud d'Ivanpabo à replier ses troupes à toute vitesse dans le village, alors que le reste de la force russe restait dans l'expectative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
foxbat



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Sur la rouye de Léningrad   Dim 6 Mar - 8:16


Matraquage d'Ivanpabo...


la moitié de l'infanterie russe est à découvert


Les Stuka frappent après l'artillerie. Les dés rouges indiquent les pas de perte subis et la démoralisation.


Après le passage des Stuka (le Me 109 est substitué à un autre Ju87)

Ce mouvement conduisit les fantassins russes en plein sous le barrage prévu sur Ivanpabo. Pendant 5 minutes, obus de 105 et Stuka semèrent la dévastation, détruisant la moitié du bataillon et laissant le reste terré et tremblant se cacher dans les bâtiments. Mais malgré ce succès, il fut impossible de faire bouger les Panzergrenadiers qui avaient occupé le bois à l'ouest d'Ivanpabo, permettant aux soviétiques de réorganiser leurs troupes restante. Plus au Sud, von Füchsenbat avait enfin réussi à faire démarrer sa troupe, mais au prix d'un certain désordre qui accrut encore le retard pris. Un retard d'autant plus regrettable que le commandant soviétique, réagissant promptement au coup de matraque subi par son aile droite, lançait à 1410 ses KV en renfort sur Ivanpabo.


Les blindés se massent pour attaquer Ivanpabo, toujours matraqués par l'artillerie. Les Stuka bombardent aussi, et tuent 2 taupes. Si, si! Laughing

A 1415, une attaque de Stuka pilonna le croisement au nord de la 306, quelques minutes à peine après qu'il eût été évacué par l'état major russe. Mais au même moment, les 105 continuaient leur travail de destruction sur Ivanpabo, causant encore plus de panique chez les Russes dont certains éléments, refluant vers le Nord, furent éliminés par les Panzergrenadiers occupant les lisières du bois ouest. Ces mêmes panzergrenadiers refusèrent encore, toutefois, de quitter l'abri du bois pour occuper Ivanpabo, se contentant d'un inefficace duel avec les fantassins russes repliés sur les toits de l'église du village. Pendant ce temps, von Füchsenbat avait enfin réussi à remettre de l'ordre dans ses colonnes, et à 1420 les premiers panzer franchissaient la crête de la hauteur au sud du village d'Ivanpabo juste à temps pour voir les monstrueux KV russes prendre à partie, heureusement sans efficacité, les grenadiers retranchés dans le bois, mettant un terme à tout espoir de conquête immédiate du village.


La charge de la panzer légère... heureusement que le village obstrue la ligne de vue!

A 1425, alors que les blindés allemands descendaient la pente vers le nord, ils furent pris à partie par un tir nourri d'armes antichars et de canons de chars. Canons et mitrailleuses tirant en continu sur les fantassins russes retranchés dans Ivanpabo, ils n'en continuèrent pas moins à toute vitesse sur leur lancée, une chevauchée sauvage qui ne leur coûta pas moins de 2 sections de leurs précieux Panzer III G. Toutefois, ce faisant, les chars lourds russes avaient attiré l'attention des observateurs aérien et d'artillerie surveillant le champ de bataille depuis le clocher de Raketaski... quelques obus de 105 tombèrent autour d'eux, causant un peu de confusion mais guère de dommage. Ce léger répit induisit un fléchissement dans le tir russe, et permit à 1435 à von Füchsenbat de faire engouffrer chars et half tracks dans Ivanpabo d'où la combinaison de tirs des blindés et des panzergrenadier avait chassé les derniers défenseurs.


Les observateurs prennent le thé dans le clocher de Raketaski. Ils sont figurés par les 2 points bleus au SE de la carte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
foxbat



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Sur la rouye de Léningrad   Dim 6 Mar - 8:17

foxbat a écrit:

Les Panzer ont réussi leur mouvement tournant. "L'arme principale du char, c'est son moteur" (Guderian) :mrgreen:


A 1440, les chars KV progressèrent vers le sud, dans le but d'embouquer la grand rue d'Ivanpabo et de porter le coup décisif aux panzer retranchés. Mais au même moment, alors que l'artillerie et les Stuka paralysaient toute activité sur la côte 306, panzer et half tracks, sortant par le nord d'Ivanpabo, tombaient sur le flanc gauche des chars KV. Au prix d'une section de grenadiers motorisés, les chars allemands ouvrirent à courte distance un feu dévastateur sur le flanc des monstres russes, perçant le point faible des blindages lourds, déraillant les chenilles... pas moins de 2 sections de chars lourds furent mises hors de combat, les derniers KV paniquant et fuyant devant la sauvagerie de l'attaque. Ce que voyant, l'infanterie allemande consentit enfin à occuper Ivanpabo, ouvrant la voie à une attaque à revers sur la côte 306...


Les Panzer III brûlent sur la route... la troisième colonne de fumée est un SdKfz 251.


Mais leur manoeuvre leur permet d'éliminer 2 sections de chars KV


vu de plus près. L'infanterie a démonté des HT, on ne sait jamais....


Obusiers et Stukas se sont déchaînés sur la côte 306... les défenseurs se terrent dans leurs tranchées. :wink:



...et ça s'arrête là, l'heure de plier bagage ayant sonné! Ca s'est joué à peu de choses, en fait, un succès critique au jet de commandement pour tirer sur le flanc des KV. Même ainsi, le dernier était encore vivant et aurait dû être traité le tour suivant, avant de pouvoir se coltiner les tranchées russes de la colline. Dûr dûr, mais marrant à l'extrême! J'apprécie de plus en plus BKC et Cold War commander malgré une abstraction qui, avouons le, m'a rebuté au début. Les frustrations subies dans l'exécution d'un plan, ou au contraire, les bonnes fortunes créent une glorieuse incertitude sans laquelle le wargame serait, convenons en, une occupation quelque peu ennuyeuse. :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
giles



Nombre de messages : 17
Localisation : NICE
Date d'inscription : 16/07/2010

MessageSujet: Re: Sur la rouye de Léningrad   Lun 7 Mar - 3:14

Salut,
jolie partie Very Happy
j'aime bien la ligne de panzer sur les dernières photos Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lannes

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 48
Localisation : Aube (10)
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Sur la rouye de Léningrad   Lun 7 Mar - 9:03

Très chouette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoire-et-miniatures.over-blog.net/
foxbat



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Sur la rouye de Léningrad   Lun 7 Mar - 11:10

Ach, merci, la choie du moufement tournant! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la rouye de Léningrad   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la rouye de Léningrad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le siège de Léningrad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jouer à BKC :: points de règles :: Blitzkrieg Commander France-
Sauter vers: